Éthique

Éthique

Au sein du Groupe TF1, l’éthique est le fil conducteur de nos actions et accompagne nos décisions. La qualité de l’information fabriquée et diffusée sur tous nos supports, la conformité de nos programmes aux engagements envers la collectivité, nos comportements individuels, la loyauté et l’exemplarité, sont des enjeux clés de notre impact sociétal. L’éthique doit être l’affaire de tous, et s’appliquer en toutes circonstances, quelles que soient nos fonctions et responsabilités. Elle n’est pas une contrainte, mais un état d’esprit qui doit guider nos actes au quotidien, du plus simple au plus engageant. Pour parvenir à ces objectifs, nous comptons sur une pratique exigeante de la responsabilité individuelle et collective.

« En tant que média, notre rôle est de lutter en particulier contre les fake news. Face à l’émergence des réseaux sociaux, les exigences des citoyens sont renforcées et nous donnent encore plus de responsabilités. »
Thierry Thuillier, Executive Vice President of News 
 

Nos actions

Qualité de l’information
La lutte contre les fake news, un enjeu démocratique

Garantir une information fiable, sérieuse, de qualité est un engagement majeur de la Direction de l’Information. Grâce à des rédactions constituées de journalistes professionnels, un traitement de l’information exemplaire, la garantie de sources fiables, l’existence d’un comité déontologique garantissant l’indépendance et le pluralisme de l’information, le Groupe TF1 agit en rempart contre la désinformation. Nous sommes conscients de cette grande responsabilité. C’est pourquoi nous menons diverses actions de sensibilisation, d’éducation aux médias en région et nous avons notre programme de décryptage (Factuel).

Le Comité d’éthique et déontologie de l’information

Suite à la modification des conventions des éditeurs prévoyant les modalités de fonctionnement du comité de l’information du Groupe TF1, il est rappelé que celui-ci, créé en application de la loi visant à renforcer la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias, est composé des personnalités indépendantes suivantes :

Monsieur Claude CARRE, Journaliste
Madame Edith DUBREUIL, Magistrat
Camille LAVILLE, Professeur
Monsieur Philippe LUCET, Avocat
Monsieur Jean-Marc PILLAS, Journaliste
Monsieur Michel VAQUIN, Ingénieur

Il peut être saisi à partir du site du Groupe TF1 accessible à l’adresse : comitedeontologieinfo@tf1.fr

Achats responsables
Politique Achats & RSE

Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour que les relations que nous entretenons avec nos fournisseurs soient équilibrées, durables, responsables, dans le respect des règles d’éthique et bonnes pratiques que nous nous sommes fixées. Depuis 2008, la Direction des Achats du Groupe TF1 suit les principes du Groupe Bouygues en la matière, à savoir :

- Agir en donneur d’ordre responsable, 
- Contribuer à la performance opérationnelle du Groupe, 
- Construire avec les fournisseurs des relations mutuellement bénéfiques, 
- Accompagner le plan de transformation du Groupe. 

Notre démarche s’inscrit dans une réelle approche d’amélioration continue qui se traduit à toutes les étapes du processus achats et mobilise tous nos fournisseurs.

Politique Achats responsables du Groupe TF1
Charte Achats responsables du groupe Bouygues 

 

Dispositif de médiation

En cas de différend, le Groupe TF1 met gracieusement en place un dispositif de médiation permettant de résoudre à l’amiable le litige et ainsi restaurer la confiance et les relations d’affaires entre le Groupe et son fournisseur. Cette médiation est volontaire et non contraignante pour le fournisseur. Elle est animée par un médiateur qui joue le rôle de catalyseur en créant un espace relationnel neutre où les parties peuvent s’exprimer librement. Le médiateur est impartial, il facilite la négociation entre les parties mais ne leur impose pas de solutions.

Dans le cadre de la médiation, Arnaud BOSOM, Directeur Général Adjoint Relations Humaines et RSE, a accepté de prendre la responsabilité de Médiateur Interne Achats Responsables. Arnaud est en charge de désamorcer tout litige potentiel qui lui serait soumis, dans l’intérêt réciproque des parties prenantes et dans le cadre d’une compréhension active sur la situation du fournisseur. Il pourra ainsi être saisi dès lors qu’un fournisseur considérera que les difficultés qu’il rencontre dans le cadre de ses relations commerciales avec le Groupe TF1 n’auront pu être résolues préalablement avec la Direction des Achats.

Le médiateur interne Achats Responsables peut être contacté directement à l’adresse : mediateur@tf1.fr

Lutte contre le harcèlement
Responsabilité & devoir d’exemplarité

L’actualité a créé une dynamique inédite favorisant une véritable prise de conscience de la nécessité de se mobiliser dans la lutte contre le harcèlement et les violences sexistes. En tant que groupe média, c’est notre rôle d’informer, décrypter, créer le débat, éveiller les sensibilités et la conscience collective de nos publics et collaborateurs sur ces sujets. C’est pourquoi nous prenons des positions fortes pour combattre les mots, les regards, les attitudes qui agressent : sur nos antennes, via nos programmes (Le jour où j'ai brûlé mon cœur) et en interne, via des actions de sensibilisation (Masterclass Sexisme et Stéréotypes).

Charte « Les médias s'engagent contre le harcèlement et les agissements sexistes »

A travers la signature de la Charte Pour les femme dans les médias, le Groupe TF1 et son pôle de production Newen, réaffirment leur tolérance zéro vis-à-vis des situations de harcèlement sexuel et comportements sexistes, et rappellent que le Groupe s'engage à : 
PRÉVENIR toute forme d’agissement portant atteinte à la dignité via un dispositif de sensibilisation et des procédures mises en place en novembre dernier (dont la référente est Christelle LEROY, Directrice de la RSE), via une formation aux managers sur les risques psycho-sociaux pour les aider à détecter les signaux liés au harcèlement. 
PROTÉGER le collaborateur dans le cas où il s’estimerait en situation de discrimination, de harcèlement, au sein de l’entreprise via la mise en place il y a 5 ans d’une cellule externe anonyme d’aide, d’écoute et de conseil « Allodiscrim ». 
PARTAGER les bonnes pratiques avec les autres signataires de la Charte.