Notre histoire : 1990 - 1999

Après le temps des pionniers et la consolidation d'une chaîne phare dans les foyers Français, voici venue la décennie charnière de notre développement : les années 90. L'expansion vers de nouveaux marchés, l'arrivée d'Eurosport au sein du Groupe, la création de LCI, première chaîne d'information continue en France, le lancement de TPS, les premiers pas de TF1.fr sur le web...  Autant d'étapes fortes ponctuant la montée en puissance du Groupe à l'échelle de l'Europe.    

1990
Nouveau logo bleu-blanc-rouge de TF1.

Création de Banco Production qui produit des longs métrages à destination et rachat de Protécréa.

Création de TF1 Pub Production pour l'habillage de l'Antenne.

Trop belle pour toi de Bertrand Blier, coproduit par TF1 Films Production, remporte 5 César, dont celui du meilleur film. Pour la première fois, les investissements dans la création française dépassent le milliard de francs.

Une Famille en or rejoint la chaîne TF1 de 1990 à 1999. L’émission est reprise à partir de 2007 avec Christophe Dechavanne pour hôte.  

L’année 1990 marque également les débuts de l’émission Perdu de vue, présentée par Jacques Pradel. L’émission, représentative du genre des reality shows du début des années 90, sera diffusée jusqu’en 1997. 

1991
Eurosport, première chaîne sportive paneuropéenne, intègre le groupe TF1, et la version française de la chaîne est mise sur pied. Par cette reprise d'exploitation, TF1 se lance sur le marché des chaînes de complément.

Les Studios 107 sont créés afin d'exploiter des plateaux pour la production intégrée de sitcoms, d'émissions de variétés et de jeux.

A l’Antenne, Claire Chazal est recrutée à l’Information pour présenter les éditions week-end du journal télévisé.


1992
TF1 inaugure son nouveau siège à Boulogne-Billancourt.

1992 est aussi l'année du développement de la fiction à l'Antenne : Julie LescautLes Cordier, juge et flic, Une Famille Formidable ou Les Cœurs brûlés connaissent un franc succès tandis qu’Hélène et les garçons et Premiers baisers inaugurent le succès des sitcoms auprès des jeunes.

Succédant à Ciel mon Mardi, Coucou c’est nous !, émission loufoque mélangeant talk-show et divertissement présentée par Christophe Dechavanne, fait ses premiers pas à l’Antenne.

Enfin, Evelyne Dhéliat fait les beaux jours des téléspectateurs en présentant la météo pour la première fois cette année-là. 

1993
Les réseaux d'Eurosport et de "The European Sport Network" (opéré par Canal+ et ESPN) se rapprochent pour produire et commercialiser une chaîne sportive unique en Europe : Eurosport.

La Ligue des Champions, nouvellement créée, est retransmise par TF1 et marque l'engagement de la chaîne et du Groupe dans le football français et européen.

1994
Le groupe Bouygues porte sa participation dans TF1 de 25 % à 34 %.

Le 24 juin, LCI (La Chaîne Info), première chaîne d’information continue, émet pour la première fois sur le câble. Pendant 20 ans, LCI est une véritable pépinière de journalistes : Gilles Bouleau, David Pujadas, Anne-Sophie Lapix, Laurent Delahousse, Laurence Ferrari, Mélissa Theuriau et Thomas Hugues font partie des nombreux journalistes ayant fait leurs débuts à LCI. 

1995
TF1 acquiert 60 % de Glem et devient producteur de divertissements.

En décembre, TF1 lance son site Internet TF1.fr, qui enregistre rapidement 10 000 connexions quotidiennes. C’est la seule chaîne à proposer un site aussi complet et  sa mise en place démontre la place prépondérante de l’innovation au sein du Groupe.

Eurosport devient la première chaîne paneuropéenne, avec une couverture de 66 millions de foyers et près de 15 millions de téléspectateurs quotidiens.

1996
Création et lancement du bouquet TPS, pour Télévision Par Satellite, en partenariat avec France Télévisions, France Télécom, Compagnie Luxembourgeoise de Télédiffusion (devenue RTL Group en 2000), M6 et Lyonnaise des Eaux. Ce lancement s'accompagne de la création de TCM, détenue à 34 % par TF1 et destinée à l'acquisition et l'exploitation de droits audiovisuels.

En juillet, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) renouvelle pour cinq ans l'autorisation de diffuser à la chaîne TF1, accordée en 1987.

En novembre, Les Enfants de la télé prennent leur quartier sur TF1. Présentée par Arthur et Pierre Tchernia, qui l’accompagne jusqu’en 2006, l’émission connaît un véritable plébiscite du public. 

1997
Afin de développer sa présence sur le marché des chaînes thématiques et de compléter l'offre de TPS, Odyssée, chaîne dédiée au documentaire, est lancée.
TF1 Vidéo distribue désormais le catalogue des films René Chateau Vidéo (800 titres).

Quatre César sont décernés à des films coproduits par TF1 Films Production : Capitaine Conan de Bertrand Tavernier (2 César), Pédale douce de Gabriel Aghion et Les Voleurs d’André Téchiné.  

En septembre, TF ! Jeunesse prend le relais du Club Dorothée pour la case des programmes jeunesse. 

1998
Eurosport rassemble 80 millions de téléspectateurs (audience cumulée) en diffusant 24 heures sur 24 les Jeux Olympiques de Nagano.

TF1 International complète sa librairie de droits audiovisuels en acquérant le catalogue complet de Ciby DA, dont les films La Leçon de Piano de Jane Campion, Lost Highway de David Lynch ou encore Une Epoque Formidable de Gérard Jugnot. TF1 devient ainsi l’un des trois premiers catalogues français de longs métrages.

A l’Antenne, Lagaf présente pour la première fois le Bigdil, une émission de divertissement connaissant un grand succès et dont la diffusion est assurée jusqu’en 2004.

En septembre, TF1 diffuse Monte Cristo, adaptation sous forme de mini-série du roman d’Alexandre Dumas, réalisée par Josée Dayan avec Gérard Depardieu dans le rôle-titre.


 
1999
En mai, lancement du nouveau site TF1.fr, qui se place parmi les premiers sites média avec plus de 13 millions de pages vues.

Eurosport crée son propre site, Eurosport.com. La version britannique de la chaîne sportive est lancée.

Sortie en salles de Astérix et Obélix contre César de Claude Zidi, coproduit par TF1 Films Production.

TF1 diffuse Balzac, de José Dayan avec Gérard Depardieu et reçoit 8 récompenses lors de la cérémonie des 7 d’Or, dont le prix de la meilleure fiction pour Monte Cristo, leur précédente réalisation.   

TPS crée Superfoot et Superstades (paiement à la séance) pour diffuser les matches de la Première et de la Deuxième Division de football français.