TF1 International vend Profilage à la chaîne TVE (Espagne)

Partager ce contenu :

13 Avril 2015

 

Boulogne-Billancourt, 13 avril 2015

 

 

TF1 INTERNATIONAL :

PROFILAGE, LA SERIE FRANCAISE N°1 VENDUE EN ESPAGNE A TVE

 

Alors que la saison 5 s’est achevée en France devant 8.6 millions de téléspectateurs (31% de PDA et 35% sur les Frda-50), le record historique de la série, TF1 International est très heureux d'annoncer la vente des 5 premières saisons de Profilage en Espagne à la TVE.

Cette nouvelle vente porte à 83 le nombre de territoires dans lesquels la série est commercialisée, parmi lesquels l’Allemagne (SAT.1 où la série a été lancée avec succès en février), l'Italie (FOX CRIMES où la série réalise des records d'audience) ou encore la Russie, Israël, le Brésil, l’Europe Centrale et l’Amérique Latine.

Profilage est aujourd'hui la 1ère série française en termes d'audience avec 7.7 millions de téléspectateurs pour sa dernière saison et un record historique à 8.6 millions de téléspectateurs.

Lancée en France en 2009, Profilage compte aujourd'hui 5 saisons et 54 épisodes.

Une saison 6 de 12 épisodes est en cours de production.

Une production : Beaubourg Audiovisuel (Stéphane Marsil)                  

Une série créée par Fanny Robert et Fanny Lebarbier

Pitch de la série : Chloé Saint-Laurent (Odile Vuillemin) est une psychologue clinicienne déroutante qui travaille pour la police en qualité de criminologue. Son expertise et sa sensibilité exceptionnelles lui permettent de se projeter dans l’esprit des victimes comme des assassins pour résoudre les crimes les plus bouleversants. Le Commandant Thomas Rocher (Philippe Bas), un redoutable enquêteur de terrain, se voit obliger de composer avec cette criminologue aux méthodes étrangères à la doxa policière.  Le mépris apparent de tout protocole et l'impulsivité de la criminologue hérissent le poil du flic de terrain expérimenté. La fragilité et l'excentricité de la femme déstabilisent cet homme solide et direct, plus coutumier de l'action que de l'introspection. Rocher ne comprend pas l'utilité de Chloé dans son unité et vit sa présence comme un désaveu, un handicap voire un véritable danger pour les membres de sa team. Malgré toutes leurs différences, une seule chose fait de ce couple improbable un duo redoutablement complémentaire : une empathie profonde pour les victimes et une soif de justice inextinguible. 

 

Télécharger le document - 0.07Mo