"La mixité... source de richesse et de performance"

Partager ce contenu :

Le groupe TF1 a signé en janvier 2016  le second accord Groupe relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. A l'occasion de cette signature, Arnaud Bosom, DGA Relations Humaines et Organisation du groupe TF1, répond à nos questions sur l'engagement du Groupe.

Pourquoi avoir signé cet accord ?
Arnaud Bosom : En premier lieu, nous sommes convaincus que le respect du principe d'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est fondamental. En second lieu, la mixité et plus largement la diversité sont source de richesse, de créativité et de performance. La signature de ce deuxième accord formalise ainsi notre engagement. Il couvre plusieurs thématiques comme le recrutement, la gestion de carrière, la politique salariale mais aussi l'articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle, un autre axe fort de notre politique en faveur de la mixité.

Concrètement, quelles sont les actions mises en place pour favoriser l'égalité professionnelle ?
Arnaud Bosom : Nous avons mis en place des mesures liées à l'accompagnement des femmes dans la gestion de leur carrière avec des formations axées sur le leadership au féminin  mais aussi une action de mentoring croisé avec CISCO et Bouygues Télécom. Concernant le congé maternité, de nouvelles dispositions ont été prises, comme la possibilité à partir du 4ème mois de grossesse, de bénéficier du travail à domicile à temps partiel ou à temps plein. Par ailleurs, nous avons décidé de signer la Charte de la Parentalité qui nous engage à faire évoluer les représentations liées à la parentalité dans l'entreprise mais aussi à respecter le principe de non-discrimination dans l'évolution professionnelle des salariés-parents.

Le réseau mixte FIFTY-FIFTY a-t-il été mis en place dans le cadre de cet accord égalité professionnelle femmes/hommes ?
Arnaud Bosom : Non, il est le fruit de la volonté de collaboratrices et de collaborateurs qui ont souhaité la création d'un réseau mixte au sein du Groupe et je m'en réjouis. Nous avons soutenu ce projet en cohérence avec les actions que nous menons par ailleurs. C'est une très belle initiative qui fonctionne puisque le réseau compte à ce jour plus de 130 membres dont environ 20% d'hommes.